Header fondation
08 février 2018

Messe au CMS Lecourbe sur France 2

L’émission Le Jour du Seigneur (France 2) vous invite à une matinée spéciale dédiée au Centre médico-social Lecourbe, ce dimanche 11 février.

A l’occasion de la journée de prière pour les malades, Saint Jean de Dieu, patron des malades, et l’Ordre hospitalier sont mis à l’honneur !

Cette année, le dimanche de la santé coïncide exceptionnellement avec la journée des malades, deux événements organisés par l’Eglise catholique depuis de nombreuses années pour inviter les chrétiens à se faire proches des personnes en situation de fragilité et à prendre soin. La vocation même de l’Ordre hospitalier de Saint Jean de Dieu et de ses établissements qui accueillent, soignent et accompagnent plus d’un million de personnes à travers le monde.

Pour vivre cette journée, Le Jour du Seigneur propose sur France 2, ce 11 février de 10h à 11h30, de passer un temps avec les Frères, collaborateurs et personnes accueillies au Centre médico-social Lecourbe de la Fondation Saint Jean de Dieu à Paris, selon le programme suivant :

10h05 – avec le père Denis Ledogar
David Milliat reçoit le père Denis Ledogar, aumônier de l’hôpital de Hautepierre à Strasbourg. Depuis 30 ans, il côtoie la souffrance au quotidien et témoigne des convictions qui guide son ministère.

10h15 – Messe célébrée en direct de la chapelle Saint Jean de Dieu à Paris, avec les frères, collaborateurs et personnes accueillies du Centre Saint Jean de Dieu. La célébration sera présidée par Frère Michel Le Houérou, Frère hospitalier de Saint Jean de Dieu.

11h05 – Documentaire « Les enfants de Saint Jean de Dieu » de Grégoire Gosset
Grégoire Gosset livre un documentaire particulièrement poignant sur le handicap et son accompagnement. Tourné au centre médico-social Lecourbe à Paris, créé et géré par la fondation Saint-Jean-de-Dieu, le film plonge au cœur des questionnements et du quotidien des enfants, adolescents et adultes en situation de handicap moteur, polyhandicap ou pluri-handicap accueillis au centre.. Ils sont 216, ont entre 2 et 60 ans et partagent un rapport à la vie et à la mort qui inspire l’humilité. Les médecins, Frères, kinés, infirmières, équipes éducatives et soignantes, bénévoles qui entourent ces personnes forcent également le respect par la profondeur de leur investissement et la justesse de leur regard. Éric Zoma, responsable de la pastorale et de l’aumônerie du lieu, a conscience de l’importance du choix des mots face à des personnes confrontées à la question de l’existence de Dieu, qui peut leur sembler sourd à leurs appels à l’aide. Sylvain, Alexandre, Andréa, Hichem et bien d’autres nous communiquent l’espoir qui les traverse, espoir de devenir autonome, d’avoir un travail, de fonder une famille, et leur Joie d’être en vie, envers et contre tout.


→ Pour revoir le documentaire bouleversant diffusé à l'issue de la messe, c’est par ici !