Header fondation
06 novembre 2014

Dernières nouvelles d'Antoine par sa femme

En 28ème position, Antoine Michel continue de faire preuve de beaucoup de courage et de détermination. Nous vous proposons ici les dernières nouvelles transmises par Anne-Gaëlle, sa femme...

"J'ai eu Antoine hier, il va bien. Ça a été vraiment dur depuis le départ. Il a pris son premier repas mardi à 16h. Je crois qu'il ne s'attendait pas à une telle violence, personne d'ailleurs ne s'y attendait.

Il est encore très fatigué bien qu'il se soit accordé un peu de repos hier. Je lui donne les news de la course et fait un rapport des conditions de ses collègues afin qu'il sache que tout le monde subit ces conditions épouvantables et qu'il n'est pas le seul dans les galères techniques ! Je lui lis aussi les commentaires laissés sur facebook : tout le monde est derrière lui, qu'on est épaté par ce qu'il fait et qu'on est suspendu à nos écrans. Qu'à lui seul il dégage une énergie et une synergie dans l'entourage : on mange Rhum, on dort Rhum, on boit Rhum (of course), bref on vit Rhum !  

 

Les gens sonnent à ma porte "C'est la maison du skipper ? Bravo, c'est super ce qu'il fait !" Quand je suis allée à la pharmacie ils m'ont applaudi (je n'y suis pour rien mais bon je prend et je transmet...). 
 
Le moral est bon, il a ouvert mes petits cadeaux ça lui a fait du bien. J'avais préparé une enveloppe par jour dans un carton. Dans chaque enveloppe il y avait un cadeau (macarons, chouchou grillés, nougat, truffes, briquet tempête, photos de Martin, mini livre de blague ect...). Il n'a pas pu résister et a tout ouvert hier :-) !
 
Avec les copains, on lui avait aussi préparé une clef USB avec des vidéos des amis, famille, collègues lui adressant un message d'encouragement, des vidéos de Martin dans toutes ses humeurs, des musiques, les photos des vieux dossiers. Il en a regardé quelques-unes hier. 
 
Un gros coup de vent est attendu dans la journée mais il a un mental d'acier et est très stratégique, il devrait essuyer les 20 noeuds annoncés sans trop de problèmes. Vivement les Alizés ! 
 
Anne-Gaëlle"

 

Pour suivre le projet, cliquez sur le bandeau ci-dessous ou bien suivez-nous sur Facebook !