Header fondation
28 septembre 2014

Séminaire sur les nouvelles pauvretés à Marseille

Dans la journée du 25 septembre 2014, 50 Frères et collaborateurs de centres Saint Jean de Dieu accueillant des SDF en Europe se sont retrouvés à Marseille pour réfléchir "aux nouveaux visages de la pauvreté".

Quatre établissements Saint Jean de Dieu d'Europe accueillant des SDF ont obtenu un financement de l'Union européenne (projet Grundtvig) pour l'organisation d'un projet commun de formation sur "les nouvelles pauvretés", en lien avec le bureau de l’Ordre basé à Bruxelles. Le Centre d'hébergement et de réinsertion sociale Forbin de la Fondation Saint Jean de Dieu à Marseille participe à ce projet aux côtés de l'accueil de nuit Saint Richard Pampuri de Brescia (Italie), du service social de Barcelone (Espagne) et de la maison Olallo Valdes de Londres (Royaume-Uni).

La rencontre a été ouverte par Carlo Galasso, responsable du Bureau européen de l’Ordre, et par Georges Kammerlocher, directeur du CHRS Forbin qui accueillait les groupes. L’objectif était de réfléchir aux nouvelles précarités avec une attention particulière à la parole de nos hébergés. Des interviews filmées de résidents ont ainsi émaillé les débats et conférences de la journée. A terme, ces rencontres, qui se poursuivront jusqu’en 2015 en Angleterre et en Italie, permettront de développer une nouvelle stratégie pour répondre efficacement au défi des nouvelles pauvretés. Des propositions qui seront ensuite transmises à l’Union européenne.

L’économiste Philippe Langevin, Maître de conférences à la faculté des Sciences économiques d’Aix-Marseille, est intervenu pour présenter le contexte économique de la paupérisation actuelle. "Une précarité qui n’est pas uniquement monétaire, bien que ce soit la seule mesurée, mais qui prend de nombreux autres visages : isolement, maladie, éclatements familiaux, deuil…", a souligné Philippe Langevin. Avant de lancer un vibrant appel : "Nous devons inventer de nouvelles formes d’activités au service du bien commun pour donner aux plus pauvres des preuves de leur dignité, nous devons réinventer une économie du don, passer d’une économie du bien à une économie du lien, construire une société sur la confiance et non pas sur le classement ou la notation. Nous devons trouver de nouvelles voies, dont vous êtes les acteurs."

La prochaine rencontre est prévue en mars 2015 à Londres.
 

Retrouvez toutes les photos de la rencontre sur la page facebook de la Fondation Saint Jean de Dieu !