Header fondation
23 mai 2016

La patience n'a de sens que dans l'amour

Le 20 mai dernier, Frère Jean-Claude Cauchois a fêté ses 50 ans de vie religieuse, entouré des frères, collaborateurs et résidents du Centre médico-social du Croisic.

Jubilé de Frère Jean-Claude CauchoisEn raison du monde attendu, c'est dans le gymnase qu'a été célébrée la messe du jubilé de Frère Jean-Claude. Les résidents sont venus nombreux, accompagnés de salariés, de bénévoles de l'aumônerie et d'amis. Frère Alain-Samuel Jeancler, supérieur provincial de France, avait fait également le déplacement pour recevoir le renouvellement des vœux du frère, 50 ans après ses premiers vœux. Au cours de son homélie, le père Bernard Jozan, curé du secteur, a lancé un vibrant appel "à l'endurance et à la patience", invitant chacun à prendre en exemple la vie de Frère Jean-Claude. "Imaginez la somme de patience qu'a dû endurer le frère en 50 ans de vie religieuse !" "Le Seigneur nous appelle à vivre jour après jour ce que la vie nous met sur les épaules. Cette patience n'a de sens que si l'on accueille les événements de notre vie avec amour", a-t-il ajouté, allant jusqu'à souligner que "quand on se plaint des autres, c'est qu'on ne veut pas admettre que le Seigneur nous a mis là pour aimer les autres avec patience."

C'est avec beaucoup d'émotion que Frère Jean-Claude a ensuite renouvelé ses vœux, agenouillé devant son supérieur provincial : "Moi, Frère Jean-Claude, plein de reconnaissance envers le Seigneur pour le don de la vocation religieuse hospitalière et les innombrables grâces reçues au cours de mes 50 années de profession religieuse, renouvelle aujourd’hui, de tout cœur, les saints vœux de chasteté, pauvreté, obéissance et hospitalité et j’ai recours à la miséricorde divine, au patronage de la très Sainte Vierge et à l’intercession de saint Jean de Dieu." De nombreux témoignages de résidents, de collaborateurs et de bénévoles ont ensuite été donnés, rendant hommage à celui qui se dit convaincu que "le Ciel commence sur la terre par tout le bien que l'on fait."

Aujourd’hui, après 50 années de vie donnée au Christ à travers les personnes rencontrées, Frère Jean-Claude n’a aucun regret. "Aucun regret de m’être réalisé en faisant l’expérience de Dieu tant en communauté qu’auprès des souffrants. Ça ne veut pas dire que la vie religieuse n’est pas sans difficultés ! Mais la foi et l’espérance m’ont toujours aidé à les dépasser pour m’aider à avancer dans la paix."

La Fraternité du Croisic, en toute simplicité Depuis près d’un an, une nouvelle fraternité a doucement éclos au CMS du Croisic. L’idée ayant germé au sein de la communauté, Frère Jean-Claude a peu à peu réuni autour de lui des bénévoles de l’aumônerie, des membres de l’association Bol d’air ainsi que plusieurs résidents et salariés du centre. Ce 20 mai, Frère Alain-Samuel a officiellement reconnu cette nouvelle fraternité en remettant la médaille de Saint Jean de Dieu à ses membres. Pour tous renseignements, contactez Frère Jean-Claude !