Header fondation
28 septembre 2016

Un frère hospitalier déclaré "Citoyen européen 2016"

Le parlement européen a remis au Frère hongrois Imre Kozma le prix du Citoyen européen 2016, le 23 septembre dernier.

C’est la deuxième fois que l’Ordre hospitalier de Saint Jean de Dieu est ainsi récompensé, après la remise du prix en 2014 à l’ensemble de la congrégation.

« Frère Imre Kozma a été en mesure de rendre témoignage au sacré et au profane quand, à l’époque du système politique d’avant 1989, il a eu le courage d’œuvrer en faveur des plus jeunes, au risque de sa vie », a souligné le député György Hölvényi lors de la cérémonie de remise du prix. Après la chute du mur, Frère Imre s’est ensuite consacré à l’accueil des milliers de réfugiés en provenance de l’Allemagne de l’Est et, plus tard, à l’accueil des réfugiés de la guerre des Balkans. « Son nom est désormais lié inextricablement à l’aide des migrants et des plus démunis. » « Mon Europe, a répondu Frère Imre dans son discours, est née du christianisme et cultive ses valeurs dans ses racines chrétiennes », soulignant ainsi la source de son engagement.

Ordonné prêtre en 1963, Frère Imre Kosma a tout de suite consacré sa vie aux plus pauvres. Avant même de rejoindre l’Ordre, il a créé des œuvres de charité dans les paroisses où il est passé. En 1989, il a mis en place des structures d’accueil pour les réfugiés venant d’Allemagne de l’Est qui ont envahi Budapest. Dans la même année, il a fondé l’agence de secours de l’Ordre de Malte en Hongrie. En 1998, il a demandé à rejoindre l’Ordre hospitalier de Saint Jean de Dieu, faisant sa profession solennelle en 2003.

Les années qui ont suivi, Frère Imre, a contribué de manière significative à la restauration de l’Ordre en Hongrie, obtenant notamment la restitution des biens de l’Ordre. Aujourd’hui, les frères hospitaliers de Saint Jean de Dieu gèrent de nouveau des hôpitaux à Budapest, Pécs et Vac, un centre pour personnes âgées à Erd et un ancien bain turc à Budapest. Toutes ces maisons sont regroupées en délégation provinciale dépendant de la province autrichienne.

Le prix du Citoyen européen, établi par le parlement européen en 2009, récompense chaque année des individus ou des groupes de personnes qui ont fait preuve d’un engagement exceptionnel en faveur de l’intégration européenne et en lien avec les valeurs communes de l’Union européenne.