Conseiller en Transition Energétique et Ecologique en Santé

Lieu : Poste basé à Dinan (22)
Caractéristiques : CDD

Description

La Fondation Saint Jean de dieu recherche un Conseiller en Transition Energétique et Ecologique en Santé (Création de poste).

Structure d’accueil : Centre Hospitalier de Dinan/Saint-Brieuc

Cadre de l’offre / Contexte:

La Fondation Saint Jean de Dieu compte 34 établissements (sanitaire, médico-social et social) 1700 salariés répartis sur 3 territoires au niveau national : Ile de France, Grand ouest et Sud est.

La Fondation Saint Jean de Dieu avec ses établissements du Grand Ouest (Pays de la Loire et Bretagne) s’est associée à des partenaires de ces mêmes territoires pour candidater auprès de l’ANAP (Agence Nationale de la Performance Sanitaire et Médico-Sociale) et porter le projet de mettre en place un Conseiller partagé en Transition Energétique et Ecologique en santé.

Les associations partenaires de ce projet et les établissements de la Fondation Saint Jean de Dieu ont la particularité de regrouper une grande diversité d’activités sur les champs du sanitaire, médicosocial et social avec des statuts différents (du public au privé non lucratif).

Ainsi le périmètre couvre 89 établissements répartis pour 17% en Pays de la Loire et 83% en Bretagne.

L’ensemble des établissements couverts par le projet disposent de nombreux sites sur les territoires concernés et mènent pour la plupart des réflexions sur leur schéma directeur immobilier (SDI) afin de mieux correspondre aux besoins et intégrer les enjeux de développement durable. Nous estimons la surface plancher totale autour de 237 000 m².

Le bâti des établissements de la Fondation et des associations partenaires est à la fois récent et ancien entraînant des problématiques variées en termes de performance énergétique, ce qui nécessite une réflexion générale, une expertise poussée et la mise en place de plans d’actions adaptés.

Enfin, une large partie des établissements ont une activité liée à la santé mentale et développent donc des sites ambulatoires et des prises en charges extrahospitalières (en dehors du site principal) ce qui démultiplie les problématiques et complexifie l’approche. Les bâtiments peuvent être des bâtiments spécifiques, des bâtiments tertiaires, voire des maisons individuelles.

La Fondation voit donc l’opportunité dans cette candidature de poursuivre ses orientations stratégiques notamment en termes de RSE en menant une réflexion globale sur la transition énergétique et écologique de ses établissements. La dynamique partenariale devrait enrichir les réflexions et contribuer à des actions communes.

De ce fait, le recrutement d’un Conseiller en Transition Energétique et Ecologique permettrait aux établissements couverts par notre projet :

De poursuivre l’état des lieux des différentes structures.
D’être conseillés et accompagnés.
D’établir des plans d’actions dans le but de réduire l’écart entre les performances énergétiques actuelles et les attendus en matière réglementaire (actuels et futurs) notamment à travers le décret tertiaire.
De mettre en place un suivi de ces plans d’actions avec la définition d’indicateurs de suivi.
Le conseiller bénéficiera du soutien des réseaux régionaux constitués et de l’appui de la documentation de l’ANAP.

Rôles et fonctions confiés :

Accompagner les établissements sanitaires et médico-sociaux dans les domaines de la maitrise des énergies et des énergies renouvelables.

Le Conseillers en Transition Energétique et Ecologique en Santé (CTEES) sera amené à :

Accompagner les établissements sanitaires et médico-sociaux à se mettre en ordre de marche pour atteindre les objectifs du dispositif « Eco Energie Tertiaire » en application de la loi ELAN,
Intégrer, s’appuyer et rendre compte aux dispositifs ETE régionaux existants,
Répondre aux attentes et sollicitations exprimées par les établissements sanitaires et médico-sociaux de la zone d’intervention (principalement sur la zone Ouest),
1. Conseil et accompagnement sur l’existant ou nouveaux projets d’investissement

2. Mise en place de dispositifs d’accompagnement énergétique sur l’existant

3. Suivi des consommations énergétiques et création d’indicateurs de performance

4. Recherche de financements et accompagnement sur la rédaction des appels d’offres

5. Actions de formation et de sensibilisation,

6. Veille et réseau,

Le conseiller sera membre du cercle métier Achat/RSE de la fondation St Jean de Dieu.

Il contribuera à la mise en œuvre de la démarche RSE de la fondation.

Missions détaillées :

1 / Conseil et accompagnement des porteurs de projet sur la performance énergétique des projets d’investissement (existant ou neuf) :

Conseiller et suivre l’établissement sur l’ensemble des projets afin d’intégrer les enjeux énergétiques : projets de restructuration, de constructions neuves, de rénovation et d’énergies renouvelables,
Accompagner l’établissement sur certains points de vigilance souvent mal appréhendés (inconfort estival, réception bâtiment, contrat, aides financières, étude faisabilité EnR, …),
Proposer aux établissements une vision globale des projets intégrant : plan de financement, suivi des travaux et post-travaux et évaluation des économies générées, mais également un appui technique, réglementaire et méthodologique.

2 / Mise en place de dispositifs d’accompagnement énergétique sur l’existant :

Réalisation des états des lieux en lien avec les responsables logistiques de chacun des sites pour répondre aux exigences du décret tertiaire (dont suivi audits énergétiques)
Assister les établissements dans le déploiement d’une démarche d’efficacité et transition énergétique
Préconiser un plan d’actions et s’assurer de l’évaluation
Aider à optimiser des contrats énergétiques et des contrats d’exploitation,

3 / Suivi des consommations énergétiques et création d’indicateurs de performance :

Présenter et mettre en valeur des résultats liés aux consommations et coûts énergétiques,
Analyser (créer, consolider, comparer) les indicateurs de performance énergétique,
Cibler et conseiller les établissements pour optimiser de façon continue les consommations et coûts énergétiques,
Mettre en place / promouvoir des « outils de suivi des consommations » dans les établissements,

4 / Financements et marchés :

Agréger les CEE travaux (AMO travaux) de l’ensemble de son périmètre,
Pérenniser la valorisation des CEE et suivre les dossiers CEE avec les partenaires,
Aider à la recherche de financements publics et privés,
Suivi de la passation des marchés groupés (fourniture d’énergie, études techniques, logiciel de suivi, …)

5 / Actions de sensibilisation et animation du réseau Fondation et établissements partenaires:

Communiquer sur la « Base documentaire » ANAP et dispositifs régionaux, pour aider les établissements à monter en compétence sur les différents domaines de l’efficacité et transition énergétique (documents, outils, …),
Communiquer sur les événements des dispositifs régionaux (webinaires, formations, newsletter, …),
Mettre en place des actions de sensibilisation (visite d’installations, semaine de l’eau, …),
Promouvoir les acteurs territoriaux et nationaux liés au domaine de l’ETE,

6 / Veille et réseau :

Faire remonter les besoins et difficultés des établissements (« retours terrain »), aux dispositifs régionaux
Actualiser ses connaissances via une veille technologique, financière et réglementaire,
Rechercher des appels à projets régionaux, nationaux et autres aides financières pour développer les projets au sein des établissements,
Participer à des formations techniques (FNCCR, ADEME, autres organismes, …),
Participer au réseau régional des CME,
Participer au réseau national des CME (CEP ADEME, Econome de flux FNCCR, Groupe ANAP, …)

Activités annexes et tâches associées :

Assurer le transfert de compétences à destination des établissements (référents techniques et personnes connexes) sur les sujets précités,
Contribuer aux orientations stratégiques et participation au pilotage du dispositif ETE,
Siéger aux réunions du dispositif ETE,
Participer au suivi et à l’évaluation du service de CME (Reporting régulier des avancées, réalisation du bilan d’activités, …),

Connaissances et compétences professionnelles requises

– Connaissances requises :

Connaissance du secteur énergie et bâtiment : dispositifs constructifs, différences de production d’énergie, exploitation des bâtiments, tarification de l’énergie réglementations, acteurs clés, filières d’énergie renouvelable, …
La connaissance du secteur de la santé et le fonctionnement des montages financiers serait un plus,

– Compétences :

Identifier, analyser, prioriser et synthétiser les informations,
Auditer l’état général d’une situation, d’un système, d’une organisation,
Autonomie dans la conduite de projet,
Bureautique (tableur, traitement de texte, logiciel de présentation, logiciel de sondage),
Capacités rédactionnelles (notes, documents et rapports, …),
Conseiller les utilisateurs (technique et organisationnel),
Argumenter et aider un ou plusieurs interlocuteurs à la prise de décision,
Capacités d’animation de réunions, de dialogue et de concertation,

– Savoir-être :

Autonomie et travail en équipe,
Réactivité,
Esprit d’initiative,
Organisation / Rigueur méthodologique,
Sens de la communication et des interventions en public,
Adaptation du discours en fonction de l’interlocuteur,
Dynamisme et motivation pour les enjeux liés à l’efficacité et la transition énergétique,
Capacités relationnelles, pédagogiques et sens de l’écoute,
Diplômes et expériences requis :

– Diplôme :

Niveau Bac +3 à Bac +5,
Spécialisation requise en efficacité énergétique et/ou maitrise de l’énergie et/ou thermique du bâtiment
– Expériences souhaitées :

Première expérience dans le domaine de l’efficacité et transition énergétique appliquée à un patrimoine (bâtiments, infrastructures).
3 à 5 ans dans le secteur de l’énergie et du bâtiment serait un plus,
Une expérience en tant que Conseil en Energie Partagé / Econome de Flux serait un plus,
Une expérience dans le secteur sanitaire et médico-social

– Autres :

Titulaire du permis B indispensable,
Déplacements réguliers sur l’ensemble du territoire d’intervention
Déplacements nationaux ponctuels,

Métiers apparentés :

Econome de flux (Collectivités territoriales),
Conseiller en Energie Partagé (Collectivités territoriales),
Chargé de projets / d’études dans l’efficacité énergétique,
Conseiller en Maitrise de l’Energie (CME) territorial en santé

Caractéristiques contractuelles :

Activité : Secteur (Santé) // Bâtiment (Diagnostics, exploitation) & Énergie (Efficacité énergétique)
Type de contrat de travail : CDD (3 ans) avec possibilité d’évolution vers un CDI.
Quotité : 100%
Télétravail : partiellement
Responsable hiérarchique : Directrice CH Dinan / Saint-Brieuc
Catégorie : Cadre
Salaire : de 30 K€ à 36K€ en fonction de l’expérience
Voiture de fonction
Localisation géographique : Dinan
Date de prise de poste : dès que possible

Conditions matérielles d’exercice :

Bureau équipé (ordinateur, téléphone, …)
Véhicule de fonction
Achat de matériel techniques « Malette d’audit » (à constituer à la prise de poste)

Candidature :

Date limite : 1er avril 2022
CV + Lettre de motivation à envoyer à :
secretariat@fondation-sjd.fr
Mettre en objet : Offre CTE