NOS MISSIONS

La mission de la Fondation Saint Jean de Dieu, reconnue d’utilité publique, est d’agir au service des plus fragiles, des plus vulnérables, au sein du système de santé français.

Enfant, adolescent, adulte, personne âgée, en situation de handicap, malade ou en détresse sociale, chacun trouve un accompagnement adapté et personnalisé dans son parcours de vie.

Une fondation RUP pour les plus fragiles et les plus précaires

Créée en 2012 à l’initiative des frères hospitaliers, la Fondation Saint Jean de Dieu accueille, soigne et accompagne plus de 20 000 personnes chaque année, dans 34 établissements sanitaires, médico-sociaux et sociaux répartis sur trois territoires : Ile-de-France, Grand Ouest et Sud-Est. Elle est résolument tournée vers les publics les plus fragiles et les plus précaires.

Une fondation RUP pour une prise en charge globale de la personne

Enfant, adolescent, adulte, personne âgée, en situation de handicap, malade ou en détresse sociale… la Fondation offre à chacun un accompagnement personnalisé et adapté à son parcours de vie.

Elle dispose d’une expertise santé transversale et décloisonnée et s’appuie sur une famille hospitalière européenne (Hospitality Europe) présente dans 15 pays européens.

1 700 salariés et plus de 250 bénévoles y travaillent au quotidien, animés par la conviction que tout être humain doit être pris en charge dans sa globalité, avec sa propre histoire et dans le respect de ses droits.

Une fondation RUP pour une hospitalité innovante

La fondation soutient l’innovation, la recherche, l’expertise et le partage des pratiques afin d’améliorer sans cesse l’accompagnement et la prise en charge.

Elle concentre son développement prioritairement sur les besoins non couverts et sur les dispositifs innovants.

La Fondation  Saint Jean de Dieu est adhérente de la Fehap, la fédération des établissements de santé privés et solidaires.

Une fondation RUP une société inclusive et solidaire

La Fondation Saint Jean de Dieu souhaite poursuivre sa mission en se faisant également porte-parole des personnes qu’elle accueille, en interpelant l’opinion sur le respect de leurs droits et en faisant changer le regard que la société porte sur elles.