6

Présentation

Aujourd’hui, le monde associatif est reconnu par tous comme un acteur incontournable de l’activité sanitaire, médico-sociale et sociale. Les établissements Saint Jean de Dieu n’ont pas attendu cette reconnaissance pour œuvrer dans ces trois domaines, puisqu’ils ont été les précurseurs dans tous les secteurs où ils sont présents.

La Fondation Saint Jean de Dieu regroupe six établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux :

Un peu d'histoire...

Auparavant gérés par l’Ordre hospitalier de Saint Jean de Dieu au travers d’associations de Loi 1901, les établissements ont été regroupés en 2012 au sein de la Fondation Saint Jean de Dieu dans le but de pérenniser le charisme transmis par les Frères hospitaliers, en fidélité à la doctrine sociale de l'Eglise, et de répondre aux exigences règlementaires des secteurs sanitaire, médico-social et social.

Arrivés en France en 1602 à la demande de la reine Marie de Medicis, les frères hospitaliers de Saint Jean de Dieu se sont vus confisquer tous leurs hôpitaux à la Révolution. Paul de Magallon, en religion Frère Jean de Dieu, a restauré la congrégation à partir de 1819, en fondant de nouveaux établissements, notamment trois hôpitaux psychiatriques (dont l’actuel Centre hospitalier Dinan / Saint-Brieuc). Il est également fondateur de la Clinique Oudinot à Paris qui, grâce aux soins dévoués des frères et à la compétence des praticiens qui y exerçaient, est rapidement devenue l’une des plus réputées de la capitale. Pour finir, il a créé une maison de retraite à Marseille, aujourd’hui EHPAD Saint-Barthélemy, afin de permettre aux hommes âgés infirmes et pauvres de finir leurs jours dans la dignité.

Après sa mort, les frères ont poursuivi son action en fondant de nouveaux établissements. Ainsi sont nés, en 1858, le Centre médico-social Lecourbe, à Paris  et, en 1893, le Centre médico-social du Croisic, tous deux pour les jeunes infirmes et précurseurs dans le traitement du handicap physique. Pour finir, en 1897, les frères se voient confier le Centre d’hébergement et de réinsertion sociale Forbin à Marseille, premier accueil de nuit d’Europe.